Vendredi 25 avril 2008

   Une belle Page

Grand Canyon National Park - Page (Wahweap Bay)


 Itinerrant -   25 avril 2008


Cette nuit-ci, c’est encore pire. Le froid est intense et notre batterie presque vide. Toutes nos ressources en matière de chaleur sont allées aux filles, qui dorment bien. Pour nous, difficile de se reposer. TT est allée se coucher près des filles, histoire de partager leurs couvertures. Quant à moi, je suis resté dans la capucine, habillé mais tout de même frissonnant. Je décide de me lever. J’allume le gaz pour réchauffer la cellule, mais la hotte commence à chauffer dangereusement. Je fais bouillir de l’eau dans une casserole. La vapeur attiédit l’atmosphère mais provoque beaucoup de condensation. Tant pis, au moins le froid régresse. Par ailleurs, comme un crétin, quitte à être debout à 4h30, autant aller voir le lever du soleil à Yaki Point plutôt que d’écrire ce carnet. Eh bien, je n’y ai pensé qu’après... Passons.

Lorsque tout le monde se réveille, il règne une température acceptable dans l’habitacle et, malgré la nuit difficile, la fatigue accumulée, la bonne humeur est là. Le programme pour aujourd’hui est de parcourir la portion de rive que nous n’avons pas encore visitée, puis de quitter le parc en direction de Page et du lac Powell. Il nous faut d’abord quitter Mather Campground, c’est chose faite vers 10h30. Toujours dans le parc, nous nous dirigeons vers l’ouest, il y a un parking qui accueille les grands véhicules. Pas beaucoup plus loin, nous prenons une navette de la ligne rouge et nous descendons à Maricopa Point. De là, les points de vue sont également formidables.

A Grand Canyon National Park
A Grand Canyon National Park
A Grand Canyon National Park
A Grand Canyon National Park
A Grand Canyon National Park
A Grand Canyon National Park
A Grand Canyon National Park
A Grand Canyon National Park
A Grand Canyon National Park
A Grand Canyon National Park
A Grand Canyon National Park
A Grand Canyon National Park

Le sentier qui nous permet de rejoindre notre point de départ est en revanche moins aisé. Même si cela descend globalement, les pentes sont parfois raides et il y a quelques marches. J’éprouve parfois de la difficulté à maintenir les 40 kilos de la poussette sur le droit chemin. Il est 12h15 lorsque nous rejoignons le camping-car, non sans avoir eu la chance d’apercevoir le Grand Canyon Express. Petit repas, petit repos, nous reprenons la route vers 14h.

A Grand Canyon National Park
A Grand Canyon National Park

Nous voulons sortir du parc par le côté est. Cela nous permet de profiter des points de vue situés à Grand View, Lipan Point, puis Desert View.

De ces trois, qui présentent également l’avantage de donner à voir les eaux vertes du Colorado, c’est certainement Lipan Point le plus spectaculaire. Si j’avais su, nous serions venus ici admirer le coucher de soleil hier soir.

A Grand Canyon National Park
A Grand Canyon National Park
Desert View
Desert View

A Desert View, il y a une tour d’inspiration ancienne mais de construction relativement récente (1933).

Desert View
Desert View

Des fresques de style hopi décorent les murs intérieurs.

Desert View
Desert View
Desert View
Desert View
Desert View
Desert View
Desert View
Desert View

Je monte avec M au sommet de la tour. La vue est splendide et l’on aperçoit bien la région à partir de laquelle la rivière a commencé à grignoter la roche.

Desert View
Desert View
Desert View
Desert View

Il est 16h lorsque nous quittons définitivement le parc du Grand Canyon. Ç’aura été une très belle aventure. Aucun regret malgré le froid, simplement la prochaine fois nous nous équiperons un peu mieux. La route entre Cameron et Page est spéciale, des paysages de divers types s’enchaînent.

Sur la route vers Page
Sur la route vers Page
Sur la route vers Page
Sur la route vers Page

L’arrivée sur Page elle-même est assez spectaculaire, on aperçoit de loin les 3 tours de l’énorme usine à énergie mais, pour arriver au lac Powell, il y a encore un petit bout de chemin à parcourir. C’est là que je me trompe, je rentre dans Page, mais nous faisons une boucle et retrouvons le droit chemin en direction de Wahweap Bay, où je souhaite que nous passions la nuit. Cela aura au moins permis à TT de repérer l’un ou l’autre fast food qu’elle voudrait bien essayer. Nous arrivons au Wahweap Campground vers 18h30.

Bivouac à Wahweap Bay
Bivouac à Wahweap Bay
Bivouac à Wahweap Bay
Bivouac à Wahweap Bay

Le Registration Office est fermé, mais une liste collée sur la porte indique les emplacements disponibles. Nous prenons note et faisons notre petit tour dans le camping. Un emplacement parmi les autres nous séduit davantage pour la vue qu’il procure sur le lac. Juste derrière, il y a déjà une place sur laquelle un couple assis profite du panorama. Nous nous installons, je fais tous les branchements, puis je redescends pour inscrire notre nom en regard de l’emplacement que nous avons pris. Là, quelle n’est pas ma surprise de constater que quelqu’un d’autre vient de réserver notre emplacement ! Tout marri, je retourne au camping-car et, pour ne pas faire d’histoires, nous décidons de changer de place... Mais j’ai tout de même l’impression que c’est le couple en question qui est allé pendant notre installation inscrire un nom bidon de façon à ne pas être dérangé. Cette impression se confirmera le lendemain car aucun véhicule n’est venu à l’emplacement que nous avions précédemment choisi.

Bivouac à Wahweap Bay
Bivouac à Wahweap Bay
Bivouac à Wahweap Bay
Bivouac à Wahweap Bay

Nonobstant, la vue est superbe. Le soleil se couche et le contraste entre le bleu du lac et du ciel, et l’orangé des roches est fabuleux. Nous nous réjouissons de passer la nuit dans ce décor et, surtout, de nous y réveiller demain matin.

← Article précédent ↑ Rubrique → Article suivant

 Hasard

Découvrez un article au hasard !